© 2016 - Service de Chirurgie de la face, du cou et O.R.L. René Dubos - Pontoise

AMYGDALE ET VÉGÉTATIONS

  • Qu'est-ce que les amygdales et les végétations ?

Les amygdales sont situées au niveau de l’oropharynx et les végétations dans le rhinopharynx. Il s’agit de tissu lymphoïde participant à l’immunité de l’enfant. Il existe pleins d'autres tissus lymphoïdes dans les voies aériennes supérieures. L’ablation des amygdales comme des végétations n’entrainent aucune conséquence sur l’immunité future de l'enfant.

 

photo de volumineuses amygdales à gauche et de végétations à droite

  • Pourquoi enlève-t-on les amygdales et les végétations ?

 

Ce sont des tissus qui s’hypertrophient dans l’enfance de façon physiologique. Elles peuvent causer des difficultés respiratoires lors du sommeil entraînant des ronflements associés ou non à des apnées du sommeil. L'enfant a donc un sommeil de mauvaise qualité qui engendre un mauvais apprentissage la journée. L'hypertrophie de ces tissus peut aussi provoquer des difficultés à manger, avec une alimentation longue, insuffisante ou difficile (pour les gros morceaux). Les végétations peuvent provoquer une obstruction nasale permanente (entraînant une respiration bouche ouverte) et/ou des rhinites à répétition (nez bouché, nez qui coule). Par conséquent on décide de l’exérèse de ces tissus en cas de gène respiratoire et/ou alimentaire.

 

On décide de l'exérèse de ces tissus en cas d'infections répétées comme les rhinites ou les angines.

 

  • Quelles sont les différentes techniques chirurgicales d’amygdalectomie?

 

L’amygdalectomie subtotale (ou intracapsulaire) par radiofréquence est proposée en cas d'hypertrophie des amygdales. Cette technique a deux avantages. Le premier est d’être moins douloureux que l’amygdalectomie totale. Le deuxième est la diminution significative du risque hémorragique.

 

L’amygdalectomie totale est proposée en cas d’antécédents d’angines.

  • Comment se passe l’intervention en cas d'amygdalectomie ?

 

Il s’agit d’une chirurgie sous anesthésie générale. Il y a donc une consultation d’anesthésie qui est faite au moins 48h avant l’intervention. L’enfant est endormi d’abord au masque puis une perfusion est posée. Il ne ressent donc aucune douleur. Une intubation par la bouche est effectuée. Il n'y a aucune cicatrice et l'opération se fait en passant par la bouche. En comptant l’anesthésie, une amygdalectomie dure une heure.

 

  • Comment se passe l’intervention en cas d'adénoïdectomie (ablation des végétations) ?

 

Il s’agit d’une chirurgie sous anesthésie générale. Il y a donc une consultation d’anesthésie qui est faite au moins 48h avant l’intervention. L’enfant est endormi d’abord au masque puis une perfusion est posée. Il ne ressent donc aucune douleur. Une intubation par la bouche est effectuée. Il n'y a aucune cicatrice et l'opération se fait en passant par la bouche. En comptant l’anesthésie, une adénoïdectomie (ablation des végétations) dure 30 minutes.

 

  • De combien de temps est l’hospitalisation ?

 

Il s'agit d'une chirurgie ambulatoire. C’est-à-dire que l'enfant ne dort aucune nuit à l'hôpital. La chirurgie ambulatoire est impossible dans certains cas tels que l'asthme sévère ou mal contrôlé, les troubles de l'hémostase ou autres pathologies risquées pour l'anesthésie ou la chirurgie. Dans ce cas l'enfant dort une nuit à l'hôpital après l'intervention.

  • Quels sont les risques d’une amygdalectomie ?

 

Le risque à connaître est le risque de saignement post opératoire. Il reste bien heureusement rare. Il existe jusqu’à 3 à 4 semaines après l’intervention, c’est-à-dire jusqu'à cicatrisation complète. Un régime spécifique est donc indispensable pour éviter les saignements et les douleurs. Il ne faut pas prévoir de vacances dans un endroit éloigné de centres médicaux pendant 1 mois après l'intervention mais rester toujours proche d'un hôpital pouvant prendre en charge les complications de l'amygdalectomie de l'enfant. Si l'enfant vient à cracher du sang par la bouche, l'examen par un ORL doit être effectué en urgence.

Les autres risques sont énumérés dans la fiche du Collège National Français des Chirurgiens ORL et cervico-faciaux (téléchargeable ici).

  • Quels sont les traitements de sortie ?

 

Pour l'amygdalectomie :

  1. Un arrêt scolaire ou de crèche d'une semaine

  2. Un certificat d'une semaine pour la présence des parents auprès de leur enfant

  3. Un arrêt de sport (dont la piscine) de 21 jours

  4. Des antalgiques de palier I sont donnés systématiquement pendant 3 jours puis en si besoin pendant 10 jours

  5. Des anti-inflammatoires sont donnés en systématique pendant 3 jours

  6. Des antalgiques de palier II sont donnés en cas de douleur malgré l'antalgique de palier I et l'antiinflammatoire

  7. Une feuille de régime spécifique à suivre (cliquez ici pour télécharger la fiche conseil)

 

Un rendez vous est donné à 7 jours puis à un mois post opératoire pour l'amygdalectomie.

 

Pour l'adénoïdectomie:

  1. Un arrêt scolaire ou de crèche d'une journée

  2. Un certificat d'une journée pour les parents

  3. Un arrêt de sport d’une semaine

  4. Un arrêt de piscine de 21 jours

  5. Des antalgiques de palier I sont donnés en si besoin

  6. Des lavages de nez trois fois par jour pendant 3 semaines.

Un rendez vous est donné à 7 jours pour l'adénoïdectomie.