© 2016 - Service de Chirurgie de la face, du cou et O.R.L. René Dubos - Pontoise

CHIRURGIE ESTHÉTIQUE DES PAUPIÈRES "BLEPHAROPLASTIE"

  • A qui s'adresse cette chirurgie ? 

Elle est indiquée lorsqu'apparait avec l’âge un excès cutané et des hernies graisseuses qui donnent certaines poches. Attention, cette chirurgie ne peut pas corriger les cernes. Elle peut concerner les paupières supérieures ou inférieures ou bien les deux. Il faut éviter toute prise de médicament favorisant le saignement 10 jours avant l'intervention. 

  • Y aura-t'il une cicatrice ? Comment se déroule la chirurgie ?

Les cicatrices sont très peu visibles, car placées dans le pli naturel de la paupière supérieure (pli palpébral supérieur) repéré et dessiné par votre chirurgien avant l’anesthésie, ou sinon réalisées en passant par la conjonctive pour la paupière inférieure donc totalement invisible.

Elles permettent de retirer l’excédent de graisse dans les différentes poches graisseuses des paupières, et de retirer l’excédent de peau associé pour les paupières supérieures.

En cas de chirurgie des paupières supérieures seules, on peut rélaiser une simple anesthésie locale. Dans le cas des paupières inférieures ou bien les deux, le geste s'effectuera sous anesthésie générale en ambulatoire (sortie le soir même de l'intervention).

  • Que se passe-t'il après l'intervention? 

Cette intervention est peu douloureuse. Les soins post-opératoires nécessitent au début des compresses d’eau froide appliquées sur les paupières, et des gouttes oculaires (collyres antiseptiques et larmes artificielles) pour lutter contre l’assèchement de la cornée.

 

Des fils sont à retirer vers 5 jours. Il faut prévoir 8 à 10 jours de convalescence avant une reprise d’activité professionnelle, le temps que la cicatrisation soit acquise, avec disparition des oedèmes des paupières, le maquillage étant à nouveau autorisé à partir de ce terme. Pendant cette période le patient portera des lunettes en verre teinté pour le protéger du vent et du soleil. Pour les patients porteurs de lentilles, il est conseillé de ne pas les porter pendant ces fameux 8-10 jours après l'intervention.

 

L'aspect définitif est satisfaisant s'obtient au bout de 6 à 8 semaines après l'intervention.

Il est important que votre chirurgien vous remette une fiche informative avec recueil de consentement que vous devrez lui rendre signé

`

Vous trouverez ici la fiche informative et de consentement de notre société savante concernant la chirurgie et ses complications en cliquant ici
 

  • Ai-je droit à une entente préalable par la sécurité sociale ?

Cette entente préalable s'appliquera au patient souffrant d'une paralysie faciale ou bien d'un champ visuel diminué (confirmé après examen auprès d'un ophtalmologiste par champ visuel de Goldmann).

C’est votre chirurgien (et non vous) qui décide si cette procédure peut être appliquée ; il remplira un formulaire que vous compléterez et adresserez au médecin conseil de votre CPAM. Il vous est vivement conseillé de l’apporter vous-même et d’en avoir un reçu, ou de l’adresser en recommandé avec accusé de réception.

En effet si vous n’avez pas de réponse après 15 jours, cette entente préalable est considérée comme accordée, encore faut- il être en mesure de prouver que votre caisse l’a bien reçu. Vous pouvez être convoqué par le médecin conseil. Apportez alors tous les éléments concernant votre intervention (examen ophtalmo, comptes rendus opératoires antérieurs, comptes rendus de consultations, ordonnances).

Si votre chirurgien estime que l’intervention est esthétique, il ne doit pas demander d’entente préalable. Celle-ci n’est donc pas un droit accordé au patient, ni une obligation pour le médecin.

Sans entente préalable et en secteur public, le coût de l’intervention est celui d’une journée d’hospitalisation. Un devis vous est obligatoirement fourni par votre chirurgien.

PRENDRE UN RENDEZ-VOUS (CLIQUEZ ICI)