© 2016 - Service de Chirurgie de la face, du cou et O.R.L. René Dubos - Pontoise

LIFTING CERVICO-FACIAL

  • A qui s'adresse cette chirurgie, quel en est le but ? 

Le lifting (relissage) cervico-facial est une intervention qui a pour but de corriger les effets du vieillissement sur la partie inférieure du visage et du cou, il ne corrige ni la partie supérieure du visage (front, paupières), ce que fait le lifting frontal, ni les rides des lèvres, et peu les sillons naso-géniens. Le lifting cervico-facial est le plus fréquemment réalisé ; c’est la correction chirurgicale du vieillissement au niveau du cou ainsi qu’au niveau du visage depuis la région des tempes jusqu’à la région des bajoues. L’opération a pour but de traiter l’affaissement et le relâchement de la peau et des muscles du visage (tempes et sourcils, joues, bajoues, ovale du visage) et du cou. L’objectif d’une telle intervention n’est pas de changer la forme et l’aspect du visage. Au contraire, la simple restauration des différentes structures anatomiques de la face et du cou (peau, muscle, graisse) permet à l’opéré(e) de retrouver l’aspect qui était le sien quelques années auparavant.

  • Y aura-t'il une cicatrice ? Comment se déroule la chirurgie ?

L’opération se déroule de préférence sous anesthésie générale (pour votre confort), mais est également possible sous anesthésie locale potentialisée. Les cicatrices sont dissimilées sur le pourtour de l’oreille puis dans les cheveux en arrière. Un pansement compressif avec parfois des systèmes d’aspiration par redons (pour éviter un hématome sous-cutané) est nécessaire pendant 24 heures, avant le retour à domicile.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.
Il sera pratiqué un lavage des cheveux la veille de l’intervention et un démaquillage soigneux le jour de l’intervention.

  • Que se passe-t'il après l'intervention? 

Cette intervention reste peu douloureuse en général. Des fils et des agrafes dans les cheveux sont à retirer vers 8 à 10 jours. Il faut prévoir une indisponibilité professionnelle d’environ 15 à 20 jours, le temps que l’œdème post-opératoire s’estompe.

 

Les premiers jours, il faut se reposer au maximum et éviter tout effort violent. Au cours de ces premiers jours, l’opéré(e) ne doit ni s’étonner ni s’inquiéter : d’un œdème (gonflement) qui peut être plus accentué le deuxième jour que le premier; d’ecchymoses (bleus) dans la région du cou et du menton, d’une sensation de tension douloureuse, surtout en arrière des oreilles, et autour du cou.

 

Ces ecchymoses et ces oedèmes disparaissent en moyenne dans les 2 semaines post-opératoires.
Au bout du premier mois, le gonflement a en général presque disparu. Mais il persiste une légère induration des zones décollées, plus palpable que visible. Les oreilles ne retrouvent leur sensibilité normale qu’un ou deux mois plus tard. Les cicatrices sont cachées en avant et en arrière par les cheveux. La seule zone légèrement visible, en avant de l’oreille, peut être temporairement masquée par la coiffure ou le maquillage.

Vous trouverez ici la fiche informative de notre société savante concernant la chirurgie et ses complications
 

  • Concernant cette intervention, est-elle prise en charge ?

Le lifting cervico-facial est une intervention de chirurgie esthétique, qui n'est prise en charge ni par l'assurance maladie, ni par la mutuelle: l'ensemble des frais (1 journée d’hospitalisation) est à votre charge, et en particulier aucun arrêt de travail ne peut vous être prescrit. Si l'intervention est décidée, un devis vous sera remis par votre chirurgien lors de votre deuxième consultation.

 

Pour des raisons évidentes de confidentialité, aucune photo de patient opéré de lifting ne pourra être montrée sur ce site.